Manifestation du Rdpc à l’Ouest: le sultan des Bamouns sort du silence

Le sultan roi des Bamouns a réagi ce vendredi 19 juillet, aux rumeurs faisant état de son désistement à la manifestation du parti au pouvoir qui se tient ce 20 juillet à Bafoussam chef-lieu de la région de l’Ouest Cameroun, pour condamner les actes de la brigade anti-sardinards à Genève en suisse contre le couple Biya.

Dans un communiqué publié ce vendredi sur les réseaux sociaux, le sultan roi des Bamouns par ailleurs sénateur et délégué permanent du comité central du Rdpc dans la région de l’Ouest Cameroun, affirme que les informations sur sa non participation à cette manifestation sont « erronées ». Pour lui,  il s’agit des fausses nouvelles propagées à des « fins inavouées ». Il sera bel et bien présent à ce grand meeting de Bafoussam.

 Par conséquent, il appelle même les militantes et militants du Rdpc, les forces vives de la région de l’Ouest ainsi que tous les citoyens de bonnes volonté à se mobiliser massivement pour la pleine réussite de cet événement.

Une position du sultan qui contraste avec les propos qui lui sont attribués depuis quelques jours par certains activistes camerounais vivant au pays et à la diaspora. Sur une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux au Cameroun, un quinquagénaire se présentant comme le conseiller personnel du roi des  Bamouns affirme que son « père ne prendra pas part à ce meeting ». Nombre d’activistes originaires de l’Ouest Cameroun se sont levés ces derniers jours contre « le roi »pour avoir convoqué le 20 juillet une manifestation anti-Bas (brigade anti-sardinards), un mouvement de la diaspora camerounaise hostile au régime de Yaoundé. 

Mise en garde

Le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bafoussam interpelle les conducteurs de motos, qu’il lui est revenu que « certains politiciens adeptes du désordre ont en projet de les utiliser pour boycotter le méga meeting que les fils et filles de l’Ouest organise ce 20 juillet pour exprimer leur soutien  au Chef de l’Etat et condamner les actes de la barbarie » de la brigade anti-sardinards qui a voulu porter atteinte à l’intégrité physique du couple présidentiel. Le délégué les met en garde quant aux éventuelles manipulations.

A deux reprises, des membres de la brigade anti-sardinards ont fait irruption à l’hôtel intercontinental de Genève en juin dernier, pour tenter de « déloger » le couple présidentiel camerounais. Des affrontements ont eu lieu avec la garde rapprochée du Président. Des attaques que le Rdpc, n’a pas manqué d’assimiler à un « coup d’Etat » déguisé. «S’attaquer à une institution qu’est le président de la République et président national du parti » est un complot visant à mettre à mal le régime de Yaoundé, pouvait-on lire sur les pages Facebook des militants du parti au pouvoir au Cameroun.

Jean Charles Biyo’o Ella

Publicités

2 commentaires sur “Manifestation du Rdpc à l’Ouest: le sultan des Bamouns sort du silence

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s