Cameroun: l’ancien DG de l’ART aux arrêts pour soupçons de détournements

6 Août 2019

Selon des informations concordantes, Jean-Louis Beh Mengué l’ancien directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (Art), séjourne depuis lundi 05 août, au tribunal criminel spécial ( Tcs) de Yaoundé.

Jean Louis Beh Mengue a passé sa première nuit au Tcs hier selon plusieurs sources . Des informations font état de ce que celui qui aura passé 19 ans comme directeur général de l’agence des régulations de télécommunications, entreprise à capitaux publics, a fait son entrée au Tcs vers 14 heures, en compagnie d’une des ses anciennes collaboratrices, sœur cadette d’un ministre de la République. Les deux personnes interpellées par la justice, sont soupçonnées de détournement de fonds publics. Si Jean-Louis Beh Mengué et son ancienne collaboratrice sont inculpés, ils seront sans aucun doute, transférés vers l’une des prisons de Yaoundé, au quartier Kondengui. 
Limogé de son poste de Dg de l’Art en juin 2017 et remplacé par l’un de ses proches Philemon Zo’o Zam, Jean-Louis Beh Mengue, avait déjà été épinglé pour fautes de gestion, par le Contrôle supérieur de l’État. Le Consupe qui est l’organe qui veille à la bonne gestion des dépenses publiques et au respect des procédures au Cameroun, lui reproche de multiples fautes de gestion qui ont fait perdre à l’Etat prèes de 8 milliards de FCFA. Dans ce rapport du Consupe qui l’accable, l’on peut lire : « en violation de la réglementation relative au recouvrement des créances de l’Etat, adresse des correspondances demandant à l’opérateur Orange de ne payer que 1 250 000 000 FCFA sur les 4 140 440 000 FCFA de pénalités infligées et d’investir le reste, soit 2 890 440 000 FCFA, pour le développement de son réseau téléphonique et à MTN de ne rien payer sur les 523 220 000 FCFA de pénalités dues et d’investir ladite somme pour le développement de son réseau téléphonique ».

Bien plus, on se rappelle aussi que l’ancien DG de l’ART, a été limogé dans un contexte où il avait des relations tendues avec sa tutelle, qu’est le ministère des postes et télécommunications (Minpostel). Jean Louis Beh Mengue était accusé à l’époque par le Minpostel d’avoir illégalement octroyé en 2016, un titre transitoire à l’opérateur Vodafone. Sa tutelle exigeait de lui la liste exhaustive de tous les autres opérateurs dans la même situation. Il a fallu une sommation de Minette Libom Li Likeng pour que l’ex-Dg s’exécuta.

Jean Charles Biyo’o Ella

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s