Lutte contre le Sida: les Etats-unis gratifient le Cameroun de 57 milliards de fcfa

14 janvier 2020

L’ambassadeur des USA et le Chef de l’Etat du Cameroun

Dans un communique rendu public le 13 janvier 2020, les Etats-unis par le truchement de leur ambassade au Cameroun, annoncent que le pays de « oncle Sam » vient de tripler leur aide VIH-Sida en faveur du Cameroun.

57 milliards 133 millions 465600 francs CFA, soit 97 millions de dollars américain, voila le montant de l’aide que les Etats-Unis octroient au Cameroun au titre de l’année 2020 dans le cadre de la lutte contre le VIH-Sida.

Cette décision du gouvernement américain fait suite à celle prise par l’Etat du Cameroun, d’éliminer à compté du 1er janvier 2020, le frais relatifs au dépistage, aux consultations et aux examens biologiques du VIH dans toutes le formations sanitaires publiques du pays et les organisations à base communautaire agréées. Selon le communiqué de l’ambassade des Etats-Unis au Cameroun, « la suppression de ces barrières financières d’accès aux soins de santé aidera le Cameroun à maîtriser l’épidémie du VIH ».

Les Etats-Unis félicitent le gouvernement du Cameroun et parlent d’un « engagement historique » de la part du Cameroun. Le Cameroun compte environ 530.000 personnes vivant avec le VIH. A la fin de l’année 2019, les Etats-Unis rappellent que seules 58% d’entre elles, soit un peu moins de 304.000 personnes étaient sous antirétroviraux. Mais avec cette des frais, « la barrière financière a été éliminée et beaucoup plus de personnes devraient pouvoir se faire dépister, suivre le traitement et avoir une charge virale supprimée », espère le gouvernement américain.

La lutte contre le sida est l’une des priorités du gouvernement Camerounais. En octobre 2019, le Chef de l’Etat Paul Biya avait prit part à la 6e Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à Lyon en France. Selon le cabinet civil de la présidence de la République du Cameroun dans une note publiée à cette occasion, «la participation du chef de l’État à cette conférence est une opportunité pour le Cameroun de mobiliser environ 100 milliards de fcfa, pour la période 2021-2023, en faveur de la lutte contre les trois maladies ». Pour récolter ces fond escomptés, Paul Biya avait annoncé un apport personnel de 3 milliards de fca.

Jean Charles Biyo’o Ella

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s